Pirates des Caraibes le RPG
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Julie Patterson
Modo en chef & Villageoise de Sleepy
avatar

Nombre de messages : 1249
Age : 24
Date d'inscription : 12/05/2007

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 29

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Ven 9 Avr 2010 - 22:37

    "Je n'y crois qu'à peine!"

    Quoi de plus normal. Qui pouvait encore croire à une indulgence de la plus grande charogne vivante sur terre? Pas Julie en tous cas. Elle le connaissait en faits et en gestes. Il fondait ses principes sur un mot de base: la faiblesse. Ce même mot qui donne le sens des termes rancune, pitié, amertume,... James aurait de gros ennuies même si jusque là ils les évitaient à coup sûr. Mais que tentait-il en envoyant James sur les lieux de l’enlèvement de sa fiancé ? Quelque chose annonçait un brusque changement dans les plans du machiavélique Lord. Il n’aurait prit aucun risque de mener à la défaite le seul moment de sa vie pour arrêter l’ancienne villageoise de Port Royal… Le fait d’y avoir mêlé James devait signifier quelque chose. Un engagement, un pari, un pacte,… L’avenir le dirait. Un avenir qui risquait d’être rapidement dévoilé… Et si Beckett lui bloquait l’accès intégral à nouveau ? Non, impossible. James ne se trouvait pas à Tortuga par hasard… Le hasard est tellement vague qu’il ne fait pas bien les choses… Mystère…

    Julie se dirigea vers le navire de ses amis les inspecteurs. Elle n’avait pas remarqué la présence du Vogue Merry avant d’y passé devant. Et pourtant, c’était évident. Comment Nami aurait rejoint Tortuga ? À pied, probablement ? Absurde. Elle aperçu enfin l’Aigle, le navire de James. Il avait été repeint, la peinture était encore brillante. Le drapeau y avait changé aussi. Le drapeau noir bordé du signe de la EITC. Le sbire à tricorne les observait. Qu’est-ce qu’il était affreux avec son regard mauvais… Julie le détestait. Dès leur première entrevue, il l’avait menacé d’un couteau sous la gorge pour quelque information. La force n’a jamais fait le pot de vin mais pour lui sa seule source de réconfort restait la vulgarité physique.

    L’inspecteur Victor Fishbure était dos collé à la poutre du navire. Il sifflotait un air de Sleepy que l’on chantait lors d’une grande occasion telle que l’anniversaire du village. Il n’y était pas originaire mais il s’y plaisait ! Il se redressa et les dépassa pour accrocher le bras de Nami. Pourquoi… ? Julie cru comprendre mais espérait néanmoins que cela ne soit qu’une idée. Elle l’imaginait mal avec… son correspondant Anglais ! Cela dit, Julie connaissait assez Victor pour le connaître en bon homme. Même si leur histoire n’avait pas marchée… C’était trop parfait, et le trop en jugea la perte. Il était impossible à un couple de s’entendre à merveille… Dans le cas même, il s’agirait d’une amitié sincère. Voilà où en sont restés ces vieux amis… Rien de plus, rien de moins.

    Julie tourna la tête vers le pont. Hugo Javert y était accoudé et les regardait avec attention. Ce même regard froid qu’il accordait à la personne dont il n’avait aucune confiance. Julie l’avait déjà croisé dans cet état. En général, cette tête était accompagnée d’une voix froide et grave. Elle se détacha de sa vue et entra dans la cabine principale. Le salon commun y était dressé. Ici, ils pourraient discutés tranquillement de choses totalement interdites du public. Personne n’y allait à cette heure, surtout après un tel épisode d’action ! Julie s’installa dans un fauteuil de cousin rouge sang et invita Nami, Victor et James à l’y rejoindre. Beaucoup de choses étaient à expliqués. Pourquoi James était-il partit ? Pourquoi l’avoir supplié de ne pas tuer Cunnigham ? Et… Sparrow ? Nami ?


    "Bien. J’ai beaucoup parlé. Je pense qu’entre… Fille et père… Vous avez des choses à vous expliquer "

    Julie fit signe à Victor de ne pas sauter au plafond au cas où. Elle connaissait sa haine envers Jack Sparrow et elle espérait qu’il n’y ait pas de débordement d’humeur que ce soit envers James ou Victor…

_________________
Love Me ~


"Et quand reviendra la sérénité"
# .La vie ne s'arrête pas, elle divague se brisant au passage#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
Amiral James Norrington*
Amiral
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/04/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 38 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Ven 9 Avr 2010 - 23:03

James n'avait voulu que rassurer Julie. C'était vrai qu'en lui même il ne le pensait qu'à moitié, connaissant le Lord Beckett. Ce dernier avait sûrement des plans en tête contre Julie et James. Mais l'Amiral, pour le moment, essaya de ne pas y penser. Il ne pensait qu'à savoir ce qu'il allait le renverser. Des nouvelles aussi renversantes que ça ? En montant à bord du bateau, voyant l'un des inspecteurs prendre sa fille par le bras, il eut un drôle de regard. Mais qui était donc cet homme pour prendre Nami par le bras ainsi ? Qui était-il ? James était quand même son père et s'inquiètait comme tout père. Auparavant ça ne lui aurait été pas arrivé mais il avait accepté qu'il était père et qu'il considérait l'être vraiment.
Effectivement, il allait avoir des nouvelles renversantes ... Bref, du moment que ce n'était pas Sparrow au bras de sa fille ... Le reste avait peu d'importance.
James croisa le regard froid de Javert. L'Amiral ne put s'empêcher un sourire vers l'inspecteur et de le saluer mesquinement de la tête.
Puis il suivit Julie dans une cabine où il avait un salon. Ils s'y asseyèrent confortablement.
D'emblée, Julie proposa au père et à la fille de se parler et Nami envoya un regard étrange vers Julie. James ne comprit pas le regard ni pourquoi Fishbure était là ... Il n'avait, tout comme Javert, pas à être impliqué dans la conversation à moins que ...
James fixa l'homme en souriant :


-Mais avant, je voudrais connaître l'identité de ce gentilhomme qui est assis près de Nami ...

En effet, Fishbure n'avait pas été présenté à James comme pour Javert.
Nami put souffler mais perdit son soulagement quand elle pensa que son père voulait savoir pourquoi Victor la tenu par le bras ... Futur gendre ? Même James n'y pensa pas une seconde sur le coup ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur Fishbure
Villageois de Sleppy & Inspecteur au service de son pays
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 25
Localisation : Sleepy Hollow
Date d'inscription : 20/03/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Ven 9 Avr 2010 - 23:40

    L'inspecteur Fishbure avait rejoint le navire portant Javert à bout de bras. L’inspecteur était blessé à son bras et il était affaiblit. Victor était un tendre. Même si l’entête ne régnait absolument pas entre eux il se devait d’agir en ami. Si lui aurait un problème, Javert lui rendrait la monnaie de sa pièce. Aussitôt le pied posé sur le pont que ce cher Hugo virevoltait comme un papillon

    "Javert! Faites vous soignez sacre bleu! Vous êtes blessé ! Cessez de jouer l’enfant insatisfait. Elle ne vous aime pas, grognon !"

    Victor le sentait si fort que son instinct primaire le força à tendre sa main ouverte vers le coup de poing que son collègue lui offrait. Ce même poing destiné à s’écraser sur le visage de Fishbure mais qu’il dévia, encore. Les antécédents de l’inspecteur le rendaient presque invincible au combat à main. La boxe était un nouveau sport qu’on enseignait aux apprentis inspecteurs. Il était très vite devenu le meilleur de sa catégorie. Retour sur le poing, Javert tenta de répliquer avec sa main touchée par la balle. L’inspecteur Fishbure ne sentit pas sa force de contre-braquage. Il força si fort que le poignet de Javert se tourna dans un craquement sonore suivit d’un hurlement qui n’en laissait pas bon à entendre. Sur le coup, Fishbure le lâcha et s’enfuit à toute jambes se réfugié contre la poutre. Javert était à présent au sol hurlant au diable des injures incompréhensible. Des hommes vinrent le soutenir et l’aidèrent à se redresser. Il envoya au passage deux hommes au sol, sous l’énervement et partit se nicher sur le pont principal. Victor allait passé un sal quart d’heure à leur retour…

    Quelques minutes s’écoulèrent et l’inspecteur observait le navire voisin avec appréhension. Un navire de la navie et… un navire pirate. Cette situation ne lui plaisait pas du tout. Victor était bien trop fatigué pour encore ce battre aujourd’hui… Il soupira et ferma les yeux pour remettre les images de sa tête à leur place respective. Un homme de l’équipage tira sur la manche de Victor qui ouvrit les yeux. L’homme ne dit rien. Il se contenta de pointer les arrivants du doigt.

    "Laissez-les passés."

    Fishbure fit signe au policier de s’éloigner et se releva péniblement de sa poutre. Il s’avança vers Nami, qui se trouvait à l’arrière du groupe. Il l’entoura de son bras et suivit Lady Patterson qui s’aventura vers le… « salon ». Il s’installa dans le vieux fauteuil qu’il détestait tant. Il se tenu à côté de Nami et écouta avec silence les recommandation. Lorsqu’il cru entendre un soupçon d’interrogation, il ouvrit ses oreilles au sens figurés. Les questions commençaient, était-il en illégalité ?

    "Inspecteur Fishbure, Victor. Je me lance actuellement… dans la reconstruction de ma vie… avec…"

    Il hésita un instant. Nami semblait avoir un lien avec cet homme haut gradé…

    "...cette charmante Dlle..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchantax.e-monsite.com
Amiral James Norrington*
Amiral
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/04/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 38 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Ven 9 Avr 2010 - 23:55

James attendit la réponse de l'homme à côté de sa fille. Cette dernière se crispa légèrement, froissant une partie de sa cape. Cela n'échappa pas à son père. Il arqua un sourcil, intrigué. Il avait remarqué le regard en coin de Nami vers Fishbure, elle était soudainement rouge. Encore plus sous la réponse de l'homme près d'elle. James crut avoir mal entendu, voire mal comprit. Cet homme se lancait dans la reconstruction de sa vie avec Nami ? La fille de James ? Bon, ça allait, ce n'était pas Sparrow. James pouvait respirer ...

-Que voulez-vous insinuer par ... Recontruire votre vie avec ... Ma fille ?

James avait comprit, là n'était pas le problème. Il voulait juste voir si son oreille ne lui avait pas jouer des tours. Et aussi, il avait précisé avec un ton particulier que cette charmante demoiselle était sa fille.

-Vous êtes son ... fiancé ? Nami, je vois que tu as oublié Sparrow, ça me rassure.

Nami déglutit. Elle se sentit comme sans voix, elle l'avait comme perdu. James avait continué à préciser. Il dévoilait tout. Comment Fishbure allait réagir ? En deux coups, il apprenait que la charmante demoiselle était la fille de l'Amiral et qu'elle était amourché avec Sparrow, le volatile déplumé ... C'était trop d'un coup. Mais surtout quand il apprendra que Nami a eu un fils avec ...
Mais il ne sera pas seul à l'apprendre et à le mal le prendre, James va sauter au plafond en le sachant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur Fishbure
Villageois de Sleppy & Inspecteur au service de son pays
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 25
Localisation : Sleepy Hollow
Date d'inscription : 20/03/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Sam 10 Avr 2010 - 0:22

    L'inspecteur Fishbure resta sur la même position pendant un certain lapse de temps. Chaque mot prononcé était important pour le bon dialogue entre les deux hommes. Mais les informations y paraissaient en masses. Victor avait du mal à les encoder sans échapper aux données. Il n’avait pas la force de lui tenir la main. Il la sentait pliée voir crispée. La situation la renfrognait tellement. Il est vrai qu’il en connaissait peu sur elle… Ce qui ne l’étonnait pas d’ailleurs. Cette femme mystérieuse était à décelé. L’amiral semblait être touché par la façon dont Victor l’avait abordé. Ne souhaitait-il pas voir sa fille entre de bonnes mains ? Sa fille ? SA fille ? Il venait de comprendre à l’instant. Il n’était pas de sa nature de comprendre les choses au quart de tour. Ils les comprenaient assez rapidement et pourtant cette annonce lui apparaissait au ralentit. L’homme assit devant lui, le fiancé de Lady Patterson était le père de… Nami. La Nami ? Il semblait… Ce qui faisait de lui… Un beau-fils… dont de Patterson ! Il s’était encore embarqué dans quelque chose d’énorme… de compliquer.

    "En effet... J’aime beaucoup votre fille et je compte réussir là où d’autres ont ratés…"

    Victor s’était décidé à poser sa main contre la sienne. Il lui fallut beaucoup de courage car la situation ne lui était pas propice. Il la lui caressa du dos et la serrait au passage pour la rassurée. Rien n’avait changé en son égard. Pour lui, elle restait la plus jolie femmes des environs et celle sur qui il avait craqué. Hélas, les temps étaient durs. Une seconde information s’éleva dans les airs. L’inspecteur se figea en regard au sol. Enervé, en général, il était seul et se calmait en observant le sol. Mais il était accompagné. Accompagné de sa belle-famille… Le mot « Jack » et « Sparrow » atterrit dans son crâne comme un bruit épouvantable. Un mal de tête lui parcouru les neurones. Ce nom était toujours aussi désagréable à entendre et à avaler… Il ne prit même pas le temps d’entendre et d’assembler les mots. Rien que le fait d’y penser, il en devenait malade.

    "Sparrow…Uhm...oui...Sparrow...Quoi???????"

    Fishbure se leva brusquement. C’était un réflexe qu’il avait appréhendé comme ça, sans raison. Il était temps pour lui de se réveillé, enfin. Oublié Sparrow… Mais quel bougre ! Pas étonnant que cette pauvre enfant boive dans un bar aussi peu fréquenter par la beauté angélique de ce genre ! Décidément, ce salaud était pire que de la peste. Oh que oui, une mort infeste, un rat attendrit, un criquet à écraser, une charogne ! Victor s’éloigna et fit les cents pas en tournant sur lui-même. Jamais encore il n’avait explosé devant des gens comme cela. Il posa ses mains sur ses cheveux et tira dessus légèrement pour se remettre la cellule grise à sa place. Ce sale type avait osé poser ses mains sur une innocente… Une de plus !

    "Comment a-t-il pu touché un ange ? Qu’il retourne aux enfers qu’il me promet tant !"

    L’inspecteur inspira. Il ne devait pas paraître mauvais genre aussi vite. Il avait eu une réaction d’amour, rien de plus anormal. Il revint à sa place et reprit la main de Nami

    "Je suis désolé. Cet homme est une erreur de parcours que j’ai un jours rencontré… Depuis… Je rêve du jours où… Je… Je pourrais lui faire payer ce qu’il m’a fait."

    Il ne fallait pas être forcement un homme pour comprendre sa situation. Jack Sparrow lui avait volé le cœur de sa première femme… et sa progéniture en la rendant enceinte… Depuis ce jours, il traque ce pirate comme de la vermine, comme il se doit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchantax.e-monsite.com
Amiral James Norrington*
Amiral
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/04/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 38 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Sam 10 Avr 2010 - 0:40

James remarqua l'ébahissement de Fishbure sur les informations qu'il donnait. L'Amiral ne pensait que dire qu'il était le père de la charmante demoiselle en question allait rendre cet homme dans cet état. James écouta l'homme parlait comme un amoureux transi et cela le fit sourire tendrement. Au moins pour une fois, Nami avait rencontré, un homme, un vrai, un sur qui compté, qui était de bonne apparence, de bon rang. Pas un comme certain Jack Sparrow, pirate, rebelle et volatile qui se fichait de l'autorité ...
James serra son poing, rien que de penser à Sparrow. S'il le revoyait celui-là ... Il le déplumerait sur place !
James essaya de se calmer fixant Fishbure et Nami. L'Amiral vit Fishbure s'énervait en entendant le nom de Sparrow. L'inspecteur se leva d'un bond, énervé, tel un lion en cage. James fut stupéfait, quelqu'un autre que lui, détestait Sparrow. Mais quoique de plus normal ? Tous les gens sencés devaient détestés Sparrow !


-Vous semblez bien le détester ... Je ne suis pas le seul. Ou plutôt ...

Il sourit à sa fiancée, serrant sa main :

-Nous ne sommes plus les seuls.

Il se tut en fixant Nami qui avait un sale regard d'un coup. James sourit trendrement :

-Ecoute, Nami, il faut l'oublier, ne prend pas cet air quand on parle ainsi de lui. Monsieur Fishbure a raison. Sparrow doit payer pour tous ses méfaits ...

Il fixa Fishbure :

-Le capitaine Jack Sparrow a brisé bien des vies. Il a mit enceinte beaucoup de femmes sans regard en arrière et se défilant toujours après.

Il pensait à Belmer à ce moment-là et Nami souffla en fermant les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami la pirate
(Voleuse de)Pirate dans l'âme & Navigatrice
avatar

Nombre de messages : 1508
Age : 27
Localisation : N'importe où ... Que ce soit pas loin d'un trésor ! *_*
Date d'inscription : 02/05/2007

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Célibataire
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 20 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Sam 10 Avr 2010 - 0:51

Nami laissa Victor se présenter à son père sans rien dire. Elle était suffisament mal à l'aise car elle savait qu'elle allait devoir dévoiler à son père l'atroce vérité. Elle avait peur de la réaction de James à ce sujet. Comment allait-il le prendre ? Allait-il bien le prendre ? Ou contraire, allait-il sauter au plafond, débouler sur son bateau, donner des ordres et repartir sur les flots à la recherche de Jack et de l'arrêter pour le pendre haut et court sur la place de la potence ? Rien que d'y penser, Nami laissa échapper un discret soupir de désespoir que seul Victor aurait pu entendre. Elle le laissa prendre sa main et la serrer. Cela l'aida à se mettre un peu plus à l'aise. Mais elle se sentait toujours malade à l'idée de tout avouer. Son père parla de Jack. D'un coup Fishbure s'énerva et se leva brusquement. A voir, Jack avait dû lui rendre la vie impossible à un moment du passé ... A qui Jack n'avait-il pas rendu la vie impossible à un moment ou un autre ? Nami soupira et éventa son visage, rouge.
Un ange, Nami ? Euh, non pas tellement ... Il fallait qu'il redescende sur terre, là ... James n'arrêta de dire qu'il fallait oublier Jack. Nami se mordit la lèvre, vraiment embarrassée. Fishbure retourna à sa place, près d'elle, et lui prit la main à nouveau. Elle ne put que demander, avec crainte :


-Que vous a-t-il fait à vous, Victor ?

Elle sentait mal la réponse, la devinant d'avance. Surtout comme son père parla de Belmer ... Nami ravala sa salive. Elle ne sentait pas capable de le dire devant son père et ... Victor.
Elle se mordit la lèvre ... Anxieuse. Si elle ne le dit pas, ce sera encore plus dur après ... Elle racla sa gorge, se sentant fièvreuse d'un coups puis ...


-Père ... Victor ... Je dois vous dire quelque chose.

Elle fixa Victor, lâchant avec regret sa main :

-Je vous prie de ne pas prendre mal ce que je vais dire. Je sais que tous les deux ...

Elle glissa un regard vers son père :

-Que vous détestez Jack mais ...

Elle retourna son regard sur Victor, mal à l'aise ...

-Je ... Autant le dire maintenant ... Je ... J'ai ... J'ai eu un fils avec Jack. Père, tu es grand-père.

Maintenant, il fallait attendre la réaction de son père ... Et de Victor. C'était dit maintenant. Elle était comme un peu, soulagée ...

_________________

"Avant que je m'éloigne et que je souffle la fin. Je n'ai jamais voulu être sans toi, Ce que je ressens pour toi. Non je ne regarderais pas en arrière. Quand je te dirai ce que je penses de toi. Alors ainsi est l'histoire, ouais, tu es déjà au courant. Alors ne soit pas idiot et ne gâche pas la fin Quand tu t'enfuis Peux-tu le supporter?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rebsun16.skyblog.com
Inspecteur Fishbure
Villageois de Sleppy & Inspecteur au service de son pays
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 25
Localisation : Sleepy Hollow
Date d'inscription : 20/03/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Sam 10 Avr 2010 - 13:06

    L'inspecteur Fishbure s’enfonça dans le vieux fauteuil, presque ronchon. Le sujet était inapproprié à sa santé mentale. Il sentait que quelque chose n’allait pas chez lui, il ne lui arrivait pas souvent qu’il s’y perdre dans sa mémoire. Mais cette fois, il y était en pleins dedans : la folie mentale. Il avait passé près de 4 mois à se morfondre dans le noir de ne pas avoir été à la hauteur, d’avoir manqué à son devoir de mari. Et lorsqu’il avait su qu’il n’était pas la cause du divorce, il s’était forgé une haine intérieure. Victor a beau être un homme fort, d’une morale sans paraître, il restait avant tout un être humain. Cet évènement le porta à sa perte. Il attentat à ses jours mais fut arrêter par la faiblesse d’y parvenir. Il n’avait plus vu Rachel depuis mais il la savait en très mauvaise situation. Avec cet enfant, elle avait malgré tout réussit à se remarier… Cette femme fatale, jamais il ne l’oublierait…

    "Le détester, le haïr plutôt ! Une femme marié bon sang ! Je suis beau parleur, comme lui mais j’ai la notion du respect et de l’amour que ce putride n’a pas !

    Victor sentait qu’il allait trop loin au niveau des mots mais il rêvait tant de pouvoir les lui sortir en face un jour. Ce jour arriverait peut-être, mais en attendant il patientait. Il écoutait l’amiral conseiller la pauvre âme sans défense vers un droit chemin. Et voilà qu’il avait à nouveau réduit la vie de Victor en moins de 10ans… Il faisait fort surtout, sans le voir. Et vint enfin ce moment qu’il espérait ne jamais venir. L’amiral évoqua la prise de forcing et la venu d’un enfant. Mais quel passé fructueux cher Victor ! Il allait encore se mordre la lèvre rien que d’y pensé. Il espérait de tout cœur que personne ne lui pose la question. Oui, évidement chaque situation mêlant Jack finit toujours par un enfant… un volatile et encore un autre. Il espérait également que Nami n’en n’y fut pas une victime. Sa journée serait bien triste dans le cas contraire… Mais il ne l’abandonnerait pas pour autant. Non, Sparrow n’est pas si cruel que cela. Il n’aurait rien fait à cette jolie Nami… Non… Et voilà qu’elle lui posait la question fatale. Victor cru défaillir un moment, il aurait préféré. Que penseraient-ils si ils apprenaient la vérité ? Oui il avait été marié, oui il avait été dupe… Il ôta son chapeau noir et passa à la vitesse grand V un coup de main dans ses cheveux avant de les repassés sur son visage pour mieux se réveillé…

    "Il y a 15 ans je me mariais à Lady Rachel Bloedwood. Ravissante, séduite et sympathique. Un tout qui m’a toujours fait rêver des plus hauts. Nous filions l’amour, non pas le parfait… Mais l’amour !"

    Fishbure posa son regard sur Lady Patterson pour voir si la précision la ferait réagir. Et en effet. Elle avait relevé les yeux pour atterrir sur lui. L’amour parfait est un amour d’amitié…

    "Nous allions fêter nos 6ans de mariage et on y invita toute la splendide ville dans laquelle nous vivions. Je n’aurais pas prédit qu’un horrible personnage s’y mêlerait. Ma femme disparu pendant quelque heure de la soirée. Je ne la cherchais cependant pas, je lui faisais confiance. Et 3 mois plus tard, son ventre changeait. J’avais peur de lui faire la remarque, peut-être aurait-elle voulu me l’annoncer lors de mon anniversaire. « Victor, tu vas être papa ! ». Et un jour, elle me prit dans notre grand salon orné de sa couleur préférée, le rouge. Je stressais, je me disais que j’allais être enfin papa, pour de bon cette fois. Elle n’allait plus perdre de bébés. Elle ne me regardait pas. Elle me parlait dans le vide. Elle m’expliquait qu’elle était enceinte mais pas de moi et que c’était pour cette raison qu’elle n’avait pas perdu l’enfant. Je me suis mis à pleurer, à la supplier. Au diable que cet enfant ne soit pas de moi mais elle n’a pas voulu m’écouter. « Je pars en mer » m’a-t-elle dit. Je vais rejoindre mon bel amant… C’était absurde. Je l’ai empoigné et l’ai supplié de me donner un nom. Elle prononça les mots « Jack » et « Sparrow » avec tendresse. Comme lors de notre mariage pour annoncé le oui éternel. Eternel… Et elle est partit. Elle partit et je me retrouvais de nouveau seul avec moi-même, avec cet homme que je déteste tant !"

    L’inspecteur inspira profondément. Il allait empêcher quelque larme de monter à la surface mais la tentation de s’écrouler lui était insupportable. Il ne combattait pas les pirates, il les adorait. Mais ce qu’il pourchassait, c’était les hommes les plus irrespectueux. Les femmes n’ont aucuns droits dans cette époque minable. Mais pour lui, la femme était un égal. Il était peut-être le seul à le penser mais il l’espérait vraiment. C’est bien pour cela qu’aucune femme ne lui résistait longtemps. Personne ne les considère autre qu’objets. Nami avait ouvert la bouche. Elle parlait. Victor se redressa et écouta avec de gros efforts. En cet instant, il aurait voulu s’enfermer dans une pièce et hurler pendant des heures entières. Il baissa les yeux au sol et l’écouta dans une toute autre intention. Elle venait de prononcé son prénom et celui de son père… Une grande nouvelle a annoncé suite au récit de Victor ? Qu’allait-elle donc annoncer de si terrible ? Pourquoi prenait-elle cet air si… peureuse ? L’information frappa si fort qu’un neurone de sa tête lui électrifia le haut du front. Il serra les dents et réfugia son visage dans ses mains. Il se forçait à ne pas y croire, non elle ne pouvait pas elle non plus en être la victime. L’inspecteur se mit à pleurer doucement, c’était plus fort que lui, plus fort que sa tête. Il comprenait son air si mal à l’aise. Qu’allait-elle donc penser après qu’il se soit tant énerver envers Sparrow ? Elle avait un enfant de lui… Elle devait être une sacré femme pour supporter la venu d’un enfant dont le père ne soit pas proche de là. Cet enfant devait manqué d’amour paternel, tout comme Lady Patterson. Elle lui avait souvent décrit dans ses lettres le manque d’amour de son père. Il pouvait comprendre ce sentiment au travers la vie de Julie. Quoi qu’il en soit, fils de Sparrow ou non cette fois, il ne laisserait pas son instinct de père le contourner. Il ne la laisserait pas partir. Il s’essuya les larmes avec le rebord de sa veste et joigna ses mains face à lui…

    "Bien. J’aurais espéré que cela ne se reproduise plus mais… Je veux que tu saches… que pour ma part, il n’y a aucun problème. J’élèverais cet enfant comme étant le mien. Et son regard ne m’écoeurera en aucun point. Je ne verrais pas à son travers un fils de pirate mais bien un enfant qui est le miens."

    L’inspecteur releva les yeux vers l’amiral qui semblait presque abasourdit… Rien de plus compréhensible. Il reposa les yeux au sol espérant une ambiance relativement plus nette désormais…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchantax.e-monsite.com
Amiral James Norrington*
Amiral
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/04/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 38 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Sam 10 Avr 2010 - 21:35

Nami demanda à Victor ce qu'avait pu faire Sparrow à ce brave homme. L'inspecteur répondit. James se disait qu'il aurait très bien pu le deviner. Sparrow avait une telle réputation, pratiquement tout le monde le connaissait maintenant ... James écouta respectueusement l'histoire de Fishbure sans rien dire. L'amiral serra la main de Julie, pour la sentir près de lui. L'histoire était encore plus triste que l'histoire de Belmer ...

-Encore une à qui, il a promit monts et merveilles ... Quelle erreur. Ce monstre se fiche bien des femmes et de ce qu'elles ressentent. Quand il a fait son coup, il disparaît dans la nature ...

James se figea, s'arrêtant de parler quand Nami prit la parole. De quoi allait-elle parler ? L'Amiral fronça les sourcils en la fixant ...
Puis brutalement la nouvelle tomba. Maintenant, il comprenait le comportement mal à l'aise de sa fille. Grand-père ? Il était grand-père ? Il a eu un petit fils ! La joie fut de courte durée quand l'information première arriva, celle que ce fils était de Sparrow !!!


-Quoi ??! Répète moi ça ? Je rêve ! Il n'a pas osé ?!

Il se leva brutalement, lâchant la main de Julie, énervé.

-Comment a-t-il osé ?!

Il était remonté. Mais il se contint en voyant Fishbure pleurait soudainement à la nouvelle. James se calma bizarrement et se rassit, vidé. Ce Sparrow de malheur a brisé une nouvelle vie ... Il le payera ...
James fut absourdit des paroles de Fishbure. Enfin, un homme respectueux, bon et serviable. James en fut touché ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nami la pirate
(Voleuse de)Pirate dans l'âme & Navigatrice
avatar

Nombre de messages : 1508
Age : 27
Localisation : N'importe où ... Que ce soit pas loin d'un trésor ! *_*
Date d'inscription : 02/05/2007

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Célibataire
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 20 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Sam 10 Avr 2010 - 21:51

Nami écouta l'histoire de Victor sans parler. A quoi bon ? Sa gorge était sèche, extrémement sèche. Bon, oui, elle savait très bien comment était Jack mais c'était toujours dur de l'entendre. Déjà de Robin, c'était un supplice mais là ... La rousse se mordit la lèvre, horrifiée, le regard à terre, évitant de fixer Victor. Elle se sentait tellement mal pour lui. C'était horrible ce qui lui était arrivé ... Nami secoua la tête, attristée et abattue. Pourquoi continuer à aimer un homme tel que Jack ? Qui se fichait bien d'elle et qui l'a abandonné avec son fils ... Elle leva la tête et fixa enfin Victor, l'air décidé. Elle ne pouvait pas continuer comme ça. Elle avait fichu sa vie en l'air. Elle devait tout recommencer, qui plus est le destin lui offrait une nouvelle chance, elle ne devait pas la laisser passer.
Elle entendit son père s'énerver et se lever, furibond, hors de lui. Nami frissonna, elle craignit qu'il parte sur le champs pour aller attraper Jack. Mais son père se calma. Victor pleurait doucement. Nami fut touché des paroles qu'il disait. Mal au coeur, Nami posa ses mains sur les épaules de l'inspecteur et le prit presque dans ses bras :


-Je sais que j'ai encore un soupçon de sentiment pour Jack ... Mais il n'y plus que mon fils qui me rattache à lui ... Je suis désolée de t'infliger ça, tu as tellement subi à cause de lui ...

Elle lui sourit, pleurant aussi chaudement. Elle avait commencé à le tutoyer ...

-Victor, je veux commencer une nouvelle vie avec toi ... Je veux enfin réaliser mon rêve ... Avoir un mari aimant et fonder une famille.

Et elle savait que Victor était l'homme qui lui fallait et que le destin lui souriait. Elle devait se prendre en main et enfin vivre heureuse ... Loin de Jack.

_________________

"Avant que je m'éloigne et que je souffle la fin. Je n'ai jamais voulu être sans toi, Ce que je ressens pour toi. Non je ne regarderais pas en arrière. Quand je te dirai ce que je penses de toi. Alors ainsi est l'histoire, ouais, tu es déjà au courant. Alors ne soit pas idiot et ne gâche pas la fin Quand tu t'enfuis Peux-tu le supporter?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rebsun16.skyblog.com
Inspecteur Fishbure
Villageois de Sleppy & Inspecteur au service de son pays
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 25
Localisation : Sleepy Hollow
Date d'inscription : 20/03/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Dim 11 Avr 2010 - 0:22

    L'inspecteur Fishbure devait se ressaisir. Il était un homme sur qui reposait le respect. Il était la force du peuple, l’espoir des autres. Si il ne tenait pas le coup, les autres ne le tiendrait pas non plus. Sa vie passée ne devait pas se dresser avec l’actuelle. Certes sa vie avec Rachel lui manquait mais après tout, en était-il pas moins heureux comme cela ? Il l’avait trompé, dupé, mentit, abandonné. Oui c’était mieux comme ça. Il y avait déjà penser mais le temps avait changer ses propos il ne voyait plus à présent que par sa présence d’esprit. En s’engageant et en s’investissant dans son métier, cet homme avait changé. Il oubliait qu’il avait été marié et ne buvait plus par remords et angoisses mais par espoirs d’une vie plus stable. A l’école, on expliquait les joies d’une famille. L’homme en bon et serviable et la femme comme une douceur à une famille, une créatrice. Dans un cas, comme dans l’autre, les exceptions existaient. Il était tombé amoureux de Nami d’un simple regard. Au travers ce regard, il avait sentit l’âme enfermée qu’elle possédait. Il l’avait sentit à des kilomètres. Et puis, il avait un don pour imaginer les gens dans leur propre tête. Cette tactique ne le trompait presque jamais. Et en elle, il avait vu la jeune femme à la recherche d’un Fishbure ! Etant le plus jeune de ce nom, il devait être celui qu’elle recherchait.

    "Il n’ose rien, il profite! Je pense que c’est dans sa nature. Mais je n’aurais jamais cru qu’il puisse touché à votre fille… Vous ne pouvez pas imaginer à quel point je le hais encore plus fort encore… Même si je pourrais être la pire des vermines, jamais je n’agirais de la sorte !"

    Victor se tourna avec délicatesse vers Nami. Elle venait de le tutoyer, il en était sûr. Elle venait de parler pour lui. Alors il passait d’étranger à parfait compagnon. Il en était charmé et comblé. Une bouffée de bonheur lui monta dans la gorge. Jamais encore une telle situation ne s’était produite.

    "Tu…Tu es sérieuse?"

    Fishbure posa son regard dans les yeux de la fille de Norrington. Cette fois, les informations étaient bien passées. Elle avait évoqué un mariage, une famille… Il rêvait. C’était donc là toute la subtilité de la chose. Cette journée n’était qu’une utopie et il se réveillerait demain. Ou alors, Dieu avait enfin décidé de ramener son troupeau à un bon bétail.

    "M’offrir la chance de construire ma vie est le plus beau cadeau que l’ont m’ait jamais fait. Me donner la chance de donner mes qualités d’homme… Merci !"

    L’inspecteur se laissa bercé par les bras de Nami posa sur lui et souriait de plus bel. Être père était un rêve impossible jusqu’à présent à réaliser. Et voilà qu’à 31 ans il le devenait vraiment. Il posa sa main sur sa bouche pour s’empêcher de hurler, d’évacuer quelque chose de nouer dans sa gorge. Il souriait encore, impossible de s’en défaire, il était prit en otage avec l’humeur délicieuse. Il l’aimait vraiment…

    "Partout où j’irais je veux me promener avec ce nom que tu porteras en montrant fièrement que j’ai la femme la plus merveilleuse du monde. J’en fais peut-être trop mais qu’importe. Tu m’es si douce et si belle… Ne me demande pas de t’oublier, il est trop tard pour cela. Je t’aime Nami"

    L’inspecteur n’en cru pas la moindre parole sur le coup mais oui il venait de le faire. Il venait de lui dire devant son père. Devant Julie, devant le monde. Il aimait et ce plus fort que tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchantax.e-monsite.com
Nami la pirate
(Voleuse de)Pirate dans l'âme & Navigatrice
avatar

Nombre de messages : 1508
Age : 27
Localisation : N'importe où ... Que ce soit pas loin d'un trésor ! *_*
Date d'inscription : 02/05/2007

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Célibataire
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 20 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Mar 13 Avr 2010 - 18:13

Si oublier Jack sera très dur, si vivre loin de lui sera quasi impossible, Nami était prête à ça pour son bonheur. A quoi bon attendre pour un amour impossible ? Jack s'était fichu d'elle comme il l'avait fait avec plusieurs autres femmes avant elle. Elle n'était pas la première ni la dernière. Elle ne se laissera plus mener comme auparavant. Elle n'était plus la Nami d'autrefois, naïve et bête. Il ne pourra plus l'affluber de belles paroles pour la retenir encore une fois. Elle a grandit, autant physiquement que moralement. Elle ne croira plus aux belles paroles. Elle était mature pour ne plus se laisser baratiner par un courreur de jupon. Il y a trois ans, il avait réussit tout simplement que Nami était jeune et pouvait se laisser duper par n'importe quel arrivant ...

-Jack est différent de toi. Il se fiche des autres alors que toi, tu penses aux autres, à ce qu'ils ressentent ... Il y a un fossé entre toi et Jack, une grande différence et je sais que toi, tu ne me baratineras pas juste pour m'avoir et me jeter après comme il le fait ...

Nami baissa la tête, pour ne pas voir le regard sombre de son père, qui présageait bien des douleurs pour le volatile ambulant ...
Victor lui demanda si elle était sérieuse. Elle releva la tête et lui sourit, un sourire sincère et doux :


-Oui, je suis vraiment sérieuse. Tu es celui qui j'ai toujours recherché avec espoir ...

Victor la remercia chaleureusement et Nami rougit en souriant tendrement. Elle le serra contre elle. Elle était subjuguée par la réaction de l'homme de sa vie en face d'elle. Encore plus des paroles qu'il laissa échapper.
Les larmes aux yeux et le coeur battant, elle le fixa sans y croire. Elle avait tellement peur que ce soit encore des baratins et qu'elle allait finit à nouveau seule avec son fils, abandonnée ...


-Ho, Victor ...

Il l'avait dit devant le père et la belle-mère de la jeune femme. Nami n'en croyait pas, toujours stupéfaite :

-Je te demanderais jamais à toi, de m'oublier ...

Seulement à un certain pirate volatile ... Par contre, elle n'arrivait pas à sortir plus facilement que lui le "je t'aime" qui était peut-être très attendu par l'inspecteur ...

_________________

"Avant que je m'éloigne et que je souffle la fin. Je n'ai jamais voulu être sans toi, Ce que je ressens pour toi. Non je ne regarderais pas en arrière. Quand je te dirai ce que je penses de toi. Alors ainsi est l'histoire, ouais, tu es déjà au courant. Alors ne soit pas idiot et ne gâche pas la fin Quand tu t'enfuis Peux-tu le supporter?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rebsun16.skyblog.com
Inspecteur Fishbure
Villageois de Sleppy & Inspecteur au service de son pays
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 25
Localisation : Sleepy Hollow
Date d'inscription : 20/03/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Mar 20 Avr 2010 - 22:11

    L'inspecteur Fishbure en était bien plus que conscient. Il savait de lui-même que jamais il n’arriverait à lui faire une chose pareille, même dans la plus grande volonté de vengeance. Le respect était une chose, la femme une seconde. Mais tout deux méritait une attention particulière. Pas même dans ses rêves il n’aurait imaginé devenir un pirate tel que Jack Sparrow. C’était une chose inconcevable. Lorsqu’il était avec Rachel, il lui arrivait le matin de se lever de bonne heure et de faire le peu de ménage qu’il savait faire. Ils n’avaient aucune servante, que des jardiniers. Il arrivait parfois qu’il s’engage dans la lutte pour un dîner sans pareil. Ce n’était pas un festin de roi mais néanmoins son courage s’était transformé en quelque chose de mangeable. Jack, lui, savait-il ne serait-ce que cuire une fine partie d’un poisson ? Le mystère plane et Victor aurait parié haut la main qu’il ne savait y faire. Loin de cette idéologie, Victor ne l’aurait baratiné. Même si une envie soudaine de contrée inconnue lui brûlerait les poumons, il n’en ferait pas. Pour lui, la fidélité était une base fondamentale. Comme il rêve de connaître l’amour parfait que vivaient ses deux parents. Il est fort possible mais bien loin et très dur à entretenir. Nami était là, près de lui. Il ne s’attachait pas vraiment, enfin…très fort. Il angoissait à l’idée d’aimer encore et de se relever les yeux bleus de honte. Il ne la connaissait pas mais son père semblait être un grand régent. Quelqu’un d’honneur, de confiance. Il pouvait s’y laisser tenter coût à ne jamais se relever. Rachel ne mérite pas d’être remercié en ne refaisant jamais sa vie. Cette idée le fit sourire nerveusement. Que penserait-elle en apprenant qu’il serait papa ? Elle regretterait certainement, diable bleu, quelle belle vengeance ! Il allait prendre le titre officiel de « papa en chef »… Une chose dont il aurait vendu son âme pour la connaître avant de rendre l’âme.

    "Et mon espoir à moi était de trouvé quelqu’un qui me serait cher. J’y ai prit beaucoup de temps mais je ne regrette pas d’avoir tant attendu ton arriver."

    Victor respira à toute puissance. Il se rechargea les poumons d’une air fraîche et de pleine dose. Il ressentait le besoin d’évacuer la dose de stresse qu’il avait accumuler depuis le début de la conversation. Est-ce que l’enfant accepterait la venue d’un nouveau père ? Victor se connaissait assez pour savoir que quant à lui, il n’y aurait aucun problème. Cet enfant bon, mauvais il l’éduquerait sans regard obscure ni par indifférence. Personne ne mérite d’être juger par son sang et encore moins par son nom. Un être n’équivaut pas à un autre. C’est ce qui avait fait qu’il ne pourchassait aucun pirate. Le pire pour lui, était Sparrow et personne d’autre. Et ce serait certainement le seul… Elle ne l’oublierait pas. Ces paroles lui réchauffèrent le cœur. Il devait balayer son esprit si négatif pour y laisser paraître celui d’une nouvelle vie. La situation était néanmoins des plus inconfortable. Ils venaient de vivre un évènement le plus angoissant certainement de leur vie et ils se retrouvaient tranquillement dans ce salon à discuter. L’inspecteur dévia le regard pour observer le ton implacable de l’amiral. Il était son père et toutes ces nouvelles ont du l’abasourdir. Il le comprenait, lui n’ayant aucun lien concret avait bondit de rage en entendant les nouvelles… Ha ce cher Sparrow, ils finiraient par se rencontrer… Oh que oui…

    "Bien je pense que… Tout est dit. J’ai cru comprendre, amiral, que votre parcours fut… fort inconfortable. Mais que vous est-il arriver là-bas, je ne sais où ?"

    Fishbure s’intéressait à la manière dont le Lord dissimulait des histoires comme un sou dans une tasse. Cet homme n’était pas que mesquin, il était aussi doté d’un sens inouï pour les secrets et les mauvais coups. Il avait ainsi donc envoyer l’amiral dans une contrée lointaine à l’abris des regards de quelconque personne. Victor et Javert étaient les principaux demandés sur cette affaire. Eux savaient évidement où ils se trouvaient. Mais le secret professionnel était de vigueur. Et il n’était en rien prudent de prévenir Lady Patterson pour la regarder fuir vers la mort. Le machiavélique Lord l’aurait attendu, de toute évidence. Il la connaissait de par les dires et il n’était en rien compliqué de deviner ce qu’elle ferait dans le cas où elle serait où il se trouvait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchantax.e-monsite.com
Amiral James Norrington*
Amiral
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/04/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 38 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Ven 23 Avr 2010 - 20:42

James était peut-être calmé en apparence mais à l'intérieur, c'était un vrai ouragan de colère. Sparrow ne l'emportera pas au paradis ça c'était sûr ! Comment ce pirate a-t-il pu faire ça à sa fille ? A la fille de l'amiral James Norrington ? Sparrow paiera, James le pendra haut et court, sur l'échaffaut ...
Il écouta par la suite ce que se disaient Nami et Fishbure sans entrer dans la conversation. C'était beau, magnifique. C'était rare de voir ça. Un amour naissant ... Une nouvelle vie qui allait démarrer. Et avec un homme digne de ce nom ! Pas un Sparrow de pacotille.
Nami semblait redevenir heureuse sous les paroles romantiques de l'inspecteur. Si sa fille était heureuse, James sera heureux également. Rien n'importait à ses yeux, maintenant, que le bonheur de sa fille ainsi qu'également le bonheur de Julie.
James sourit à sa fille pour l'encarager dans cette magnifique voie que lui offrait le destin. Nami répondit à ce sourire chaleureusement.
James se calmait enfin intérieurement. Mais il gardait toujours en tête l'image de Sparrow se balançant au bout du corde ...
Maintenant, tout avait l'air d'être dit. C'était déjà assez comme nouvelles renversantes ! James était grand-père ... Ca gonfla son orgueil, même si c'était l'enfant de Sparrow.
Qu'importe ! James aimera son petit fils, il le gâterait ... Mais avant, il espérait, voire rêvait, que sa jeune et unique fille pense à arrêter ses activités ... Il rêvait trop ! Jamais Nami supportera de tout arrêter ... A moins de lui dire gravement qu'il faut qu'elle arrête pour faire vivre son fils dans un lieu fixe et sain, l'élever où il le fallait ... Et si elle épouse cet inspecteur, James ne pensait pas que Fishbure accepterait que sa femme continue sa vie d'avant avec un enfant en charge ... Bref, il alla exposer le sujet quand Fishbure lui demanda des détails de cette fichue mission pour le lord Beckett.
James ravala sa salive, fixa à tour de rôle Nami et Julie.


-En effet, il était plus qu'inconfortable ...

Etant donné, qu'il n'avait pas pu se raser pendant un long moment et ne pouvait se permettre une bonne hygiène comme il se le permet chaque jour quand il était à Port-Royal ...
Il se racla la gorge, ennuyé :


-Je crois que ... Qu'il m'ai impossible de vous répondre. Ceci est strictement secret. Il m'ai interdit de relever ses informations et ... Vous devriez le savoir, inspecteur Fishbure.

James le fixa avec un sourire étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur Fishbure
Villageois de Sleppy & Inspecteur au service de son pays
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 25
Localisation : Sleepy Hollow
Date d'inscription : 20/03/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Mer 5 Mai 2010 - 17:01

    L'inspecteur Fishbure en conclut par les propos de l’amiral que le doute plongerait à jamais quand aux fonctions anciennes de l’amiral. Lady Patterson n’en saurait pas plus, voir rien. La mission secrète du Lord constituait déjà un grand mystère et il semblerait que l’affaire le resterait elle aussi. Les deux demoiselles méritaient pourtant de plus amples explications mais il en valait mieux ainsi. Vouer au secret professionnel, les informations avaient tout intérêts à être discrets voir inexistant. Le dossier se trouvait dans le bureau de Javert, dans le troisième tiroir en partant du bas, le premier en sommes. Il serait fâcheux qu’un jour, ce dossier disparaisse… Lorsqu’il se l’imagina, Victor se sourit à lui-même narquoisement se disant « ce ne sera sûrement pas toi qui le donnerait à des mains méritantes… Mais non voyons… ». Mais l’amiral avait bien raison. Il pouvait lui fredonner autant de chanson qu’il le voulait, il connaissait la réputation du grand homme Anglais. Un seul pas exécuter personnellement ou pas serait condamner. Et qui dit condamner dit mort. L’inspecteur n’a jamais souhaité voir un jour sa vie se terminer au bout d’une corde mais pourquoi pas ? Si la bonne cause y est… Ils arriveraient un jours à faire tomber la royauté tortionnaire mais à quel prix ?

    "Mon poste m’a été attribuer en bonne et due forme. Aucune fraude, aucun achat juridique. Je suis l’inspecteur le plus promu légalement. Croyez-moi, amiral. Je connais vos droits et vos obligations en tant que tel mais vous n’avez pas le luxe de les appliquer correctement avec la présence du fauve au Caraïbes. J’espère néanmoins que vous offrirez à ces dames la chance de connaître vos péripéties en bref aperçu. Elles ont tout de même perdues 4 ans de leur vie pour vous retrouver…"

    Victor se souvenait encore des affolantes questions qui sans cesse lui battaient le pavillon. Il ne pouvait y répondre. Et si il l’aurait fait, cela aurait été une catastrophe. Les jeunes femmes auraient parcourus la mer pour rejoindre leur être cher et aurait finit au bout d’une corde. Encore un secret que partageaient Javert et lui-même. Le Lord Beckett avait été très clair à ce sujet : ‘connaissant votre affinité il vous est recommandé de n’envoyer personne sur l’île ou il en causerait la perte de détenue hautement recherché par nos services.’ Ils s’étaient mit d’accord à deux de ne jamais divulguer leur découverte et d’empêcher au maximum un contact entre l’amiral et Lady Patterson. Ni un ni l’autre n’aurait supporté être tenu responsable de la mort précoce d’une si jeune femme. Surtout pas Javert… L’inspecteur Fishbure ne souhaitait cependant pas insister sur l’évènement de retour. Pourquoi était-il là ? Une belle coïncidence également… Pourquoi eux aussi étaient-ils invités sur l’île en même temps ? Peut-être que ce qui venait de se produire à peine une heure avant était calculé à la moindre goutte. Peut-être que ce scénario était profitable à une situation de couverte. Cette idée le fit frissonner du bas du pied au haut de la tête. Son sourire se dissipa dans l’atmosphère. Mercer avait obéit à l’amiral sans dérogation alors que leur grade n’est pas à comparer. Le fidèle du Lord s’était incliné sans insister. Il priait que ce ne soit que de fausses idées… Pourquoi n’y avait-il pas pensé avant ? Il devenait machinalement bête, l’amour aurait sa perte…

    "Amiral, une question perturbe mon sommeil. Y a-t-il une raison quelconque pour que la seconde main de notre cher Lord vous obéisse sans contradiction ? Je ne voudrais pas vous faire peur… mais malgré qu’il n’ait aucun diplôme ni grade officiel il m’a tout de même baffer sans raison…"

    Fishbure espérait attirer l’attention de son supérieur sans inquiéter la présence féminine qui les entourait. Curieux que personne n’eut vu cette situation comme lui. Etonnant, non peut-être pas. Fishbure était quelqu’un d’exceptionnel au talent fou. Un cerveau comme 40 autres n’en feraient qu’un. Cette réflexion était stupide, il serait donc le seul à l’avoir trouvé. Le vent soufflait sur la coque ce qui ne présentait rien de bon pour le temps maritime. Le retour ne serait pas sans mal. Il faudra être prudent voir peut-être penser à dormir sur place en attendant le calme plat… Mais oui… En voilà une seconde réflexion ! Egalement une éventuelle coïncidence ? L’inspecteur avait à faire part de cette deuxième constatation à son chef responsable, en l’instant, et il était le seul capable de faire évoluer la situation.

    "Amiral, je vous proposerais de m’accompagner dans mon bureau pour discuter des formalités à compléter suite à l’incident survenue affrontant nos deux effectifs…eum… Si vous voulez bien me suivre…"

    Malgré la pertinente angoisse qui le gagnait, Victor gardait sa plus belle politesse pour la plus belle femme de l’île. Il saisit donc sa main et y déposa un baiser chaud qu’il éternisa un instant encore comme le baiser d’un défunt, le dernier des derniers. Il avait très peur et sa quiétude finirait par se voir bien assez tôt. Oui il était fort peureux mais il ne tirait jamais de ses expériences une maturité de la race humaine. Aucune de ses affaires ne finissaient jamais sans morts, sans sangs, sans pleurs et larmes agonisantes. Non, il savait pertinemment que lorsque l’humain disparaîtrait, si il le serait un jour, la terre s’en sentirait mieux. Nami avait du se relever de bons nombres de fois en sangs voir même à l’agonie. À l’agonie certainement… Sparrow, Sparrow. Et là il imaginait que l’on l’enlèverait à lui. Il était fou d’attribuer ainsi tant d’amour à l’inconnu d’un bar au début de l’ivresse mais s’il ne tentait pas sa chance, jamais il n’aurait perdu sa limite. Il devait faire confiance et arrêté de voir le mal tous autour de lui. Certes il est présent tout autour de lui mais… de beaux soleils vivent encore. Ils sont toujours là mais n’éclairent plus les jours obscurs. Ils se cachent, tétaniser et effrayer. Lorsque le bon moment viendrait, ils s’illumineront à nouveau ! Et l’un des rares soleils brillait devant lui à l’aveugler totalement. « Caches-toi petite lumière, il ne faut pas qu’ils t’attrapent ! Cours et cesses de briller ». La métaphore qu’il s’élança dans sa tête n’avait presque aucun sens à ses yeux mais elle était vraie pourtant. Et là, il se demanda quel métier pouvait bien exercer Nami entre sa rencontre avec Jack… et la leur. Le temps n’était plus à perdre et l’inspecteur se leva de son siège attendant que l’amiral limite pour sortir de cette pièce renfermée. « Mais là au moins le soleil brillera en toute sécurité »… Il sortit le premier marchant machinalement d’un pas rapide pour se poser sur le pont principal où le commandant de bord observait la mer. L’inspecteur se figea dans le coin supérieur gauche et se mit face à l’amiral. Il était particulièrement grand et Victor se sentait affreusement petit. Il ne devait pas atteindre les 1mètres 65, si pas moins. Il s’éclaircit la gorge et se dénoua un chouya le col de sa chemise blanche qui semblait l’étouffer.

    "Monsieur… J’ai bonnes raisons à croire que quelque chose ne tourne pas rond. Voyez-vous, j’ai longuement réfléchis sur le moment où vous m’avez adressé la parole et où…vous m’avez regardé. Vous savez ma tête me dit milles et milles choses et…Cette fois quelque chose d’inquiétant m’est apparu. Trouvez-vous normal le fait que nous nous soyons tous retrouvé au même endroit au même moment ? Lancer sous les ordres du Lord, qui plus est… Je sens que quelque chose se trame, que quelque chose m’échappe… La seconde main du diable vous a certainement tendu un piège… ou alors… il nous est destiné ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchantax.e-monsite.com
Amiral James Norrington*
Amiral
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/04/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 38 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Dim 13 Juin 2010 - 16:26

L’amiral trouva un instant que sa gorge était sèche. Il ravala sa salive lentement. Il vit le regard perplexe de Nami qui aimerait certainement savoir ce qu’il faisait sur cette île. James le voyait bien. Il voyait bien la curiosité grandissant de sa fille à qui la question lui brûlait les lèvres. Mais pour le bien de tous, il ne devait rien dévoiler. Il avait trop fait d’écarts qui avait causé bien des ennuis à ceux qu’il aimait. Il ne voulait pas empirer les choses … Même si, Julie et Nami méritaient d’avoir des explications à son absence sans être prévenu surtout pour Julie. C’était sa fiancée, tout de même … Il l’avait quitté comme ça, sans la prévenir. Il s’en voulait terriblement …
James écouta parlé Fishbure sans rien dire sentant de nouveau la gorge sèche étrangement. Sa main se perdit de nouveau sur celle de Julie, embarrassé :


-Je sais, malheureusement, je ne peux rien dévoiler …

Il fixa Julie rapidement, se sentant coupable d’un coup de ne pouvoir rien dire à ce sujet.
L’amiral n’aurait pas voulu qu’il arrive quelque chose à sa fiancée et à sa fille. Il s’en aurait voulu. C’était mieux ainsi qu’elle ne le retrouve pas avant aujourd’hui. Lord Beckett n’aurait pas apprécié de voir Julie contrecarrer ses plans … Et encore moins une pirate. Et si jamais Beckett apprenait que cette pirate était la fille de son amiral … De nouveau, James ravala sa salive. C’était un des secrets de James envers le Lord et il valait mieux que Beckett ne le sache pas ou plutôt ne le sache jamais. Sinon, James pouvait dire bonjour à la corde ou soit Nami pouvait dire bonjour à la potence …
L’amiral vit le sourire de Fishbure s’effacer lentement. James leva un sourcil, sans rien dire en écoutant son interlocuteur.
En quoi James aurait peur du chien de garde de Beckett ? Les sourcils de l’amiral froncèrent en réfléchissant. C’était vrai que James ne donnait jamais d’ordres à Mercer mais là, le Lord n’était pas là et l’amiral dans cette situation, se devait d’intervenir. Où allait le monde si la compagnie des Indes ne combattait plus des pirates mais des honnêtes gens comme Fishbure et … L’autre dehors.


-Je me devais de lui donner des ordres. Il se devait d’obéir … Ce qu’il faisait n’avait aucun sens … Et puis, j’ai un grade plus élevé que lui. Je donnerais une bonne explication au Lord Beckett, dès mon retour.

En espérant que ce dernier comprendra … L’amiral fut tendu un moment, les paroles de Fishbure tournant dans sa tête.
James sentit l’inquiétude de Fishbure ainsi que le regard de Nami. Un regard inquiet également, vu qu’elle détestait Mercer qui avait faillit la tuer, il y a trois ans de ça …
Fishbure proposa à l’amiral de le suivre dans son bureau pour discuter. James comprit que l’inspecteur voulait parler de choses qu’il ne voulait pas dire devant ces dames. James comprit, prit la main de Julie et la leva pour poser un tendre baiser. Il la fixa dans les yeux, un regard assurant et doux.
Puis il se leva :


-Je vous suit, inspecteur.

James sourit légèrement à sa fille, un sourire qu’il voulait rassurant mais Nami n’était pas dupe et s’inquiétait quand même. Elle les fixa sortir un par un, se suivant. Elle ne toucha pas un mot même lorsque Fishbure avait embrassé sa main tendrement. Le stress et l’inquiétude, James l’avait remarqué auparavant, la rendait muette …
Bref, James suivit donc l’inspecteur sur le pont principal. L’amiral se sentait mieux dehors qu’à l’intérieur, n’aimant pas être enfermé. Il respira l’air pour se remettre de sa tension. Il vit Javert pas loin mais James ne dit rien, fixant Fishbure, de toute sa hauteur. Oui, car James était plus grand que l’inspecteur.
L’amiral écouta ce que ce dernier avait à lui dire …
James souleva un sourcil, un moment, sous les paroles :


-Inspecteur …. J’ai très bien cerné ce que vous m’avez dit mais … Sans vous vexer, je trouve que vous dramatiser la situation. Mais cela peut-être vrai. On connaît assez bien le Lord pour savoir … Ce qu’il est capable de faire, en effet, et votre inquiétude est tout à fait normale. Il se pourrait bien que Lord Beckett a prévu quelque chose, sans doute. Mais quoi ? Un piège ? Quel genre de piège ? Et pour qui … ?

Bizarrement, il se figea, surtout entendant sur le bateau voisin, le Vogue Merry, qu’une bagarre avait éclaté … Sûrement entre Zoro et Sandji mais ça James ne pouvait pas le savoir et le dire. Mais en les entendant, il pensa à sa fille … Peut-être que le Lord voulait cerner James et le faire avouer ? Nami risquait de se faire attraper … Et si on la voyait avec James, ils risqueraient d’être compromit …

-Inspecteur … Savez-vous quelle genre d’activité a ma fille ? Ou sinon, d’après-vous, quelle serait-elle ?

Vu que James avait vu combien Fishbure avait l’air d’aimer Nami, l'inspecteur devrait savoir normalement .…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur Fishbure
Villageois de Sleppy & Inspecteur au service de son pays
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 25
Localisation : Sleepy Hollow
Date d'inscription : 20/03/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 31

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Mer 7 Juil 2010 - 17:25

    L'inspecteur Fishbure connaissait bons nombres de petits secrets censés rester une affaire d’état purement politique. Mais Beckett pouvait se vanter d’être un homme de tact et d’éthique, il était surmonté de vils défauts. Ainsi donc, l’inspecteur était au courant des faits et gestes du volatile excentrique et criminel. De même qu’il a toujours su que l’amiral était en vie et en service bien loin de là où on l’y attend. Beckett n’avait en aucun cas prit la peine de taire les complices de cette affaire et c’est ainsi que tout cela se partageait entre lui et l’inspecteur Javert. Victor comprenait tout à fait que cette mission reste parfaitement secrète surtout suite à certaine chose que l’amiral du engager pour mener à bien le commandement de la ville dont fut la tâche. Il est de toute évidence envisageable que la pauvre Julie ne veuille plus de lui dans ces conditions. Ce n’était pas ce qui effrayait le plus l’inspecteur. Pour avoir connu une situation similaire, il savait que l’amiral n’aurait pu de temps à consacrer à sa tendre Julie sous le commandement de Lord Beckett. Il s’estimait prêt à intervenir, quitte à y laisser sa vie, pour protéger Julie et sa famille. Leur histoire était ancienne mais aucun amant sur terre ne s’oublie un jour. Il la protégerait coûte que coûte.

    "¨Pensez-vous que posséder un tel titre empêchera le Lord de vous massacrez si son chien vous balance comme une vulgaire chaussette ? Cet homme est effroyable, vous êtes un pion. Il souhaite la mort de Lady Patterson, votre fiancé qui plus est. Pensez-vous un seul instant qu’il vous laissera filer sans une correction ? De ce que je suis au courant, il m’est parvenu qu’il vous était interdit de la contacter ni de prendre de ses nouvelles. Oui, je sais toutes ces choses… je suis inspecteur et détendeur de mauvaises nouvelles à souhait. Mon job, espionner et obtenir des informations. Mon passe-temps, arrêter des types comme ce fils de brebis galeuse."

    Victor pencha la tête en avant et tourna légèrement sa tête en direction de l’amiral. Il s’attendait à une réponse quelque peu bafouer et surprise. Et oui, Fishbure connaissait la mission secrète de l’amiral, du Lord mais ignorait encore le rôle de Mercer dans tous cela. Mais il ne pouvait se vanter de ses connaissances devant les jeunes femmes. Victor exerçait ce qu’on appelait une seconde vie. Mais pas cette vie où le caractère et le personnage changent, non. Celle où le métier n’équivaut pas au deuxième. Un inspecteur ne pouvait en aucun cas devenir espion mais lui et son très cher collègue, l’inspecteur Javert, furent l’un des rares cas autorisé secrètement. Le roi n’avait guère de confiance au Lord et désirait être tenu au courant des moindres idées et travaux aboutit. Mais la plupart du temps, le notable n’écoutait pas les avertissements et les considéraient comme nuls. Seul ceux concernant sa fille l’intéressait un peu plus. Il n’appréciait d’ailleurs pas que le Lord peaufine une tactique pour nuire à la Sleepytienne. Néanmoins, les deux inspecteurs se méfiaient de toutes informations sortantes. Il se pourrait que le Lord soit au courant des manigances et faufile des conditions totalement fausses pour les conduire droit aux enfers de sa politique. Cela l’avait toujours étonné que personne ne soit au courant que Lady Patterson ait été maman en juin de l’année passé. Cette enquête était encore loin d’être terminée. Peut-être ne le serait-elle jamais…

    "Je ne dramatise pas. Mais je ne désire pas avoir à consoler deux pauvres femmes ; une veuve et une orpheline à cause de fausses manœuvres. Elles tiennent toutes les deux à vous, ça fait des mois qu’elles vous recherchent. Julie a même refusé plusieurs avances à vous attendre. Elle y croyait et me susurrait que tant que vous serez dans son cœur, elle se sentirait protéger. Cela inclut évidement que votre statut d’homme soit d’être quelqu’un de bien vivant. Vous alliez à la politique de Beckett fut la pire chose que vous avez faites. Je ne connais pas votre histoire mais on en parlera encore longtemps dans le cœur des civile et de nos futurs enfants. Il est trop tard pour revenir en arrière mais n’agissait plus par intérêt. Agissez par conséquence. "

    Fishbure expira longuement, il aurait pu arraché une multitude de palmier si il avait un souffle draconien. Il se doutait que l’amiral fut l’aîné des deux et en général, un plus grand accepte très mal les critiques d’un plus jeune. Mais en qualité d’expériences, Victor possédait son plus beau trophée. La vie de l’amiral ne tenait qu’à un fil et il se devait de le mettre ne garde d’une façon direct ou en douceur. Mais James Norrington ne pourrait pas rebrousser chemin. Refusé son grade serait suivit d’une peine de mort. Mais quelle était la meilleure des solutions ? Être résistant et mourir ou être esclave et mourir ? D’entre les deux, le choix devenait presque insurmontable. Le mieux était d’attendre et de prévoir les moindres obstacles.

    "Vous comptez vraiment pour votre famille. Ils vous ont tant recherché. J’espère que vous serez les rendre heureuses et que vous serez les protéger. Ce serait une bien belle volonté que vous m’offririez. Je ne pourrais pas partir en les sachant morte d’inquiétude et sans barrière de sécurité."

    Personne ne peut savoir de quoi sera fait demain. Cette volonté était la première, celle où même aux cieux, il veillerait à ce qu’elle soit tenue de rigueur. Nami, puis ensuite Julie et même après tout… Javert et Mélanie. Victor et son ex femme ne s’entendaient absolument plus mais il lui souhaitait tout de même une meilleure vie qu’ils n’eurent ensemble.

    "Une activité ? Alors elle en possède réellement une ? Peu étonnant, c’est une femme remarquable et très séduisante. Voyons, je la verrais bien cuisinière ou bien serveuse dans un bar. Elle a le physique et le caractère pour tout cela. Ou bien encore commerçante pour un magasin détaillant… Ou… "

    Et soudain, une hypothèse encore peu exploiter vint s’intercalé entre la rétine et la pupille de ses yeux. Des tas de mots se bousculaient dans sa tête : Julie, Tortuga, Sparrow, recherché, bateau, océan, bar,… Chacun lui faisait penser à une seule chose. Et avec du recul, cette chose collait à merveille sur le dos de Nami. En serait-elle vraiment une ? Néanmoins sûr de lui, il s’ordonna de chercher quelque peu paniqué.

    "Alors elle est sûrement danseuse ou chanteuse pour le roi. Euh, je…"

    Plus il cherchait, plus sa tête lui faisait un mal de chien. Il n’avait plus aucun argument contre son hypothèse de départ. Alors c’était donc le pourquoi du comment ils s’étaient rencontrés en un tel lieu. Nami n’était pas recherché par pure crise passagère de Port Royal, Julie n’était pas non plus la seule personne recherchée sur l’île,… Elle était donc, une pirate

    "Vous savez qu’il est très dangereux d’exercer ce métier dans de telle circonstances! Comment a-t-elle pu choisir une voix si instable alors qu’elle est si fragile ? … Mais n’ayez crainte Mrs Norrington. Exécuterais mon devoir de tout bon fiancé envers votre fille. Je la protégerais à mes risques et périls. Qu’importe son passé, je vivrais au présent pour en faire notre futur"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://enchantax.e-monsite.com
Julie Patterson
Modo en chef & Villageoise de Sleepy
avatar

Nombre de messages : 1249
Age : 24
Date d'inscription : 12/05/2007

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 29

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Dim 15 Aoû 2010 - 0:16

[c'est un peu mort le sujet là xD]

_________________
Love Me ~


"Et quand reviendra la sérénité"
# .La vie ne s'arrête pas, elle divague se brisant au passage#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harrypotter-hogwart2.forumactif.org
Nami la pirate
(Voleuse de)Pirate dans l'âme & Navigatrice
avatar

Nombre de messages : 1508
Age : 27
Localisation : N'importe où ... Que ce soit pas loin d'un trésor ! *_*
Date d'inscription : 02/05/2007

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Célibataire
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 20 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Dim 15 Aoû 2010 - 11:55

[Désolée, j'ai eu très peu de temps et d'inspis ces derniers jours, mais je vais me rattraper et répondre très prochainement^^]

_________________

"Avant que je m'éloigne et que je souffle la fin. Je n'ai jamais voulu être sans toi, Ce que je ressens pour toi. Non je ne regarderais pas en arrière. Quand je te dirai ce que je penses de toi. Alors ainsi est l'histoire, ouais, tu es déjà au courant. Alors ne soit pas idiot et ne gâche pas la fin Quand tu t'enfuis Peux-tu le supporter?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.rebsun16.skyblog.com
Amiral James Norrington*
Amiral
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 05/04/2010

Quel pirate, villageois(e), corsaire,...êtes vous?
Situation: Fiancé(e)
Amour, Famille, Ami(e)s, Ennemi(e)s ...:
Âge du personnage : 38 ans

MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   Lun 16 Aoû 2010 - 11:57

L’amiral aurait voulu savoir à cet instant précis, qui était exactement Fishbure pour Julie. Etait-ce par jalousie ? Parce que l’inspecteur semblait bien trop proche de la fiancée de James ? Ou parce qu’il en savait trop de la situation que James avait et qu’il ne pouvait pas contacter celle qu’il aimait plus que tout au monde ? En tout cas, ce sentiment s’insinuait en lui, lentement mais sûrement. Il continua d’écouter son vis-à-vis, le visage grave et soucieux.
En effet, il était sûr que le lord ne serait pas d’accord avec ce qui était passé. Aller en l’encontre des plans de Beckett, c’était se condamner à mourir par la suite. L’amiral avala sa salive.
Il ne savait pas que le lord voulait la mort de sa fiancée. Non, il n’avait pas douté à un moment. Si c’était le cas, James prendrait des mesures aussitôt. Mais lesquelles ?
Il serra son poing, se mordant la lèvre inférieure :

-Tout ceci doit être un malentendu. Le lord ne doit pas souhaiter la mort de Julie. C’est impossible. Inconcevable. Je le saurais … Le lord est un être infâme mais pas à ce point.

En tout cas, il l’espérait.

-Et je dois dire que vous en savez un peu trop, inspecteur. Cela pourrait vous nuire. C’est un avertissement et un conseil. Loin de moi, de vous menacer …

Le poing de l’amiral se serra à nouveau aux paroles suivantes. Qui était cet inspecteur pour Julie ? A l’entendre, ils se connaissaient très bien … Mais James se calma, se rappelant que Fishbure avait l’air d’aimer Nami. En tout cas, James l’espérait mais il avait toujours ce ressentiment en lui …
Les paroles n’aidaient pas trop à retrouver son calme intérieur, extérieur, on ne pouvait pas déceler sa nervosité. Cet inspecteur s’occupait un peu de comment mener sa vie et ses priorités.
James savait qu’il avait fait des erreurs et il voulait ne plus en commettre. Mais en tant qu’humain, on commettait toujours des erreurs, c’était ainsi.

-Je sais que pour le bien de ma famille, je dois faire d’autres choix. Mais pour le moment, je dois faire comme cela. Elles ne me perdront pas. J’en fais la promesse que je ferais tout pour que la situation s’améliore.

L’inspecteur ne lui apprenait rien. James savait. Pas besoin de le rappeler.

-Ne vous inquiétez pas. Je suis de retour, à présent. Et je promets de les protéger et de les rendre heureuse … Tout comme vous pour Nami.

Un sourire s’afficha sur ses lèvres. Un sourire étrange à insistant sur « Nami » …
James écouta les hypothèses tenues par son interlocuteur. Son sourire s’agrandit de plus en plus jusqu’à ne plus se contenir de rire franchement. C’était bon de rire après tant de tension. Nami en serveuse ? Elle et sa patience incarnée, les clients fuiraient sous son regard de froideur. Cuisinière ? Les gens seront vite empoissonnés, elle et ses talents culinaires !

James essaya de calmer son fou rire, pour que l’inspecteur ne pense pas qu’on se moque de lui …
James plaqua sa main devant sa bouche pour s’arrêter de rire. C’était grossier mais tellement plaisant de rire sous de telles conclusions si Nami entendait … Danseuse ? Chanteuse ? Avec sa voix de crécelle ? Enfin, les seules fois où il l’avait entendu peut-être qu’elle avait la voix cassée, sûrement …
James se calma rapidement de son fou rire. Il redevint sérieux, le cœur léger. Ca faisait vraiment du bien de rire un peu après tout. Même si c’était ni le moment, ni le lieu.
Donc l’amiral reprit son sérieux, le visage grave en fixant l’inspecteur :

-Nami aura sûrement du mal à vous le dire … Mais en tout cas, tout ce que je sais, c’est qu’elle a était engagée de force dans une équipe de pirate, bien avant celle du navire qui se trouve à côté de votre navire. C’est à la mort de sa belle mère que tout a commencé. De son plus jeune âge, elle a dû aider des pirates. Par la suite, elle est devenue voleuse de pirates pour se venger jusqu’au jour où elle a rencontré Luffy et les autres. Depuis, son cœur bat entre les deux camps avec un peu de mal, vu qu’elle a aimé un pirate et que son père, c'est-à-dire moi, je suis soldat …

James sourit difficilement puis posa sa main sur l’épaule de l’inspecteur :

-Je compte sur vous pour la rendre heureuse. Après toutes ses années de douleurs, elle le mérite vraiment. Faites lui oublier Sparrow. Je préfère vous avoir comme gendre qu’un pirate sans cœur. Vous êtes le gendre idéal sauf, si vous me permettez ma franchise, le fait que vous mettez votre nez un peu partout.

Il soupira, enleva sa main, songeur :

-En tout cas, vous faites la paire. Elle est aussi très fouineuse dans son genre. Deux espions en couple … Ca me fait sourire mais ça ne me rassure pas vraiment. Faites attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre ? Une aide ? (PV Inspecteur Fishbure)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Haiti: Liberté, "aide" et corruption
» ALBA: Aide en matiere energetique et sanitaire
» Plus de 85 % de l’aide étrangère à Haïti sont gérées par les ONG selon Jean Max
» Firefox aide à l'orthographe
» Haïti refuse un cargo d'aide alimentaire mexicaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marre de cette vie? Venez aux Caraïbes! :: Les îles des Caraïbes :: Tortuga :: Taverne "La Fiancée Fidèle"-
Sauter vers: